MLT changes its logo and boosts its brand image

 

MLT Minet Lacing Technology change de logo et dynamise son image.

La société MLT Minet Lacing Technology, fabricant de solutions de jonctionnement pour bandes transporteuses, dont le siège se situe à Saint-Chamond, poursuit son projet de croissance et donne une nouvelle dimension au groupe en modernisant son image de marque.

MLT nouveau logo nouvelle identité visuelle
 

Plus de 70 ans d’expertise, encrée à travers le monde

La société, fondée en 1947, conçoit et fabrique des produits destinés à la jonction et à la réparation de bandes transporteuses. Ses trois usines de production sont situées en France et ont chacune un domaine d’expertise propre :

  • L’usine de Saint-Privat-des-Vieux (30) est spécialisée dans la fabrication des agrafes métalliques, des jonctions souples IFS et des appareils de pose.
  • L’usine de l’Horme (42) est spécialisée dans la confection de courroies de round-balers, la réalisation de presses à vulcaniser, la fabrication et le négoce d'outillage de vulcanisation.
  • Enfin, l’usine de Saint-Chamond (42) où se situe le siège de l’entreprise, est spécialisée dans la fabrication de jonctions souples et bandes spéciales.
     

La société MLT, qui réalise 85% de son chiffre d’affaires dans plus de 120 pays du monde, possède également huit filiales : États-Unis, Pérou, Espagne, Allemagne, Afrique du Sud, Australie et très prochainement Maroc et Russie.

Une nouvelle image, en rapport à son ambition

En 2017, deux de ses dirigeants, Frédéric Guillemet et Patrick Véricel, rachètent 100% du groupe MLT. En octobre 2018, ils rassemblent l’ensemble des collaborateurs pour leur présenter les axes stratégiques de développement.
C’est dans cet élan de croissance que le groupe MLT change aujourd’hui d’identité visuelle. L’ambition est de donner au groupe une dimension d’expert international, de l’inscrire dans son développement à l’export et dans sa volonté de devenir le référent mondial de l’amélioration des performances des convoyeurs à bande.
D’un point de vue graphique, plusieurs axes ont été travaillés : le dynamisme, la modernité et la dimension internationale, tout en conservant l’historique du groupe. Les couleurs apportent également des idées fortes comme l’innovation technologique, l’énergie et la créativité, la croissance et la sérénité.

En modernisant son image de marque, le groupe MLT poursuit ainsi ses ambitions de développement et s’inscrit comme un acteur incontournable sur son marché.

Les grandes dates de MLT

MLT en chiffres

  • 1945 : 3 ingénieurs des Mines, MM. Notin, Leflon et Plagol constatent que rien d’optimal n’existe pour réparer les bandes transporteuses.

  • 1947 : création de l’entreprise Minet à Saint-Chamond, qui fabrique des agrafes charnières, des colles, des presses à vulcaniser, des bandes spéciales.

  • 1993 : Horst Jakob, avec la structure Aser, rachète Minet et ses brevets et consent des licences exclusives à Minet.

  • 1994 : apparition des premières jonctions souples, notamment la Super-Screw®.

  • 1999 : ouverture de la filiale américaine MLT Inc.

  • 2001 : Minet dépose l’un des premiers brevets Super-Screw® et rachète Vaflor en Espagne qui devient MLT SA Espagne.

  • 2004 : reprise par MLT de l’entreprise Goro France, spécialisée dans la fabrication d’agrafes métalliques.

  • 2008 : ouverture de la filiale en Australie sous le nom de MLT Belt Fasteners.

  • 2014 : Minet Lacing Technology a la volonté de se développer à l’international et son chiffre d’affaires passe de 11 M€ en 2011 à 13 M€ en 2014.

  • 2015 : MLT Belt Fastener en Australie passe sous le contrôle total de MLT et devient MLT
    Asia Pacific Pty.

  • 2017 : ouverture d’une nouvelle filiale en Allemagne, MLT Minet Lacing Technology GmbH.

  • 2017 : Horst Jakob vend la société à Frédéric Guillemet et Patrick Vericel qui rachètent MLT dans sa globalité. Le tandem détient 100 % des parts (50/50).

  • 2018 : ouverture de MLT Peru

  • 2019 : ouverture de MLT South Africa

  • 2020 : ouverture prévue de MLT Morocco et MLT Russia

  • 130 employés en France (environ 160 employés au niveau groupe)

  • 14 brevets en cours d’exploitation

  • 3 sites de production en France : Saint-Chamond et L’Horme (Loire) et Saint-Privat-des-Vieux (Gard).

  • 8 filiales à l’étranger (Allemagne, Afrique du Sud, Australie, Espagne, États-Unis, Pérou ; et Maroc et Russie en 2020).

  • 120 pays distributeurs des solutions MLT.

  • 35 M€ de CA en 2019 (22 M€ en 2017 et 30M€ en 2018). Objectif C.A. pour fin 2022 : 50M€.

  • 85 % du chiffre d’affaires à l’export.